fbpx

Effet des dimensions des trous de plantation, du tassement du sol et de l’amendement organique sur la croissance du Tamarinier

Auteur: KOBA Awaba-Ola Alexandrine

FacebookEmail

Résumé: 

Tamarindus indica (Fabaceae), est une espèce agroforestière sous valorisée mais connue pour ces usages alimentaire et non alimentaire. Hors de l’Asie, très peu d’efforts ont été investis dans le développement d’itinéraires techniques culturaux de l’espèce pour sa domestication. Une expérimentation a été conduite à cet égard dans la commune de Kétou au Bénin afin d’évaluer l’effet de la dimension des trous de plantation, du tassement du sol et de l’amendement organique sur la croissance du T.indica.

Les semences utilisées à cet effet ont été collectées à Karimama et n’ont été soumises à aucun traitement particulier avant leur semis dans des pots polyéthylènes. Les jeunes plants issus de la pépinière ont été transplantés le même jour (tout comme le semis en pépinière) après le piquetage sur un site de plantation couvrant 1800m2 suivant un dispositif de bloc aléatoire complet.

Trois facteurs (dimension des trous de plantation ; degré de tassement du sol et apport d’amendement organique) ayant chacun deux modalités ont été étudiés : trous de 15cm de rayon et 20cm de profondeur (D1), trous de 30cm de rayon et 30cm de profondeur (D2) ; tassement à chaque 5cm (T1), simple tassement en surface après le remblai du trou (T2), apport d’amendement organique (A1) et pas d’apport d’amendement organique (A2).

Les traitements ont été randomisés au sein des blocs et chaque bloc contenait huit (08) traitements représentés chacun par trois plants. Les paramètres de croissance en biomasse aérienne (hauteur, le nombre total de branche par plant et le diamètre au collet) et en biomasse souterraine (nombre de racine, la longueur des racines, les diamètres au collet et médian des racines, le diamètre au sommet de la racine principale et le poids des racines) ont été respectivement collectés par quinzaine et à la fin de l’expérimentation puis soumis à des analyses de variances sous le logiciel R (version 3. 6. 1).

Les résultats ont montré des effets significatifs (p < 0,05), de l’amendement organique sur la croissance en hauteur et en diamètre des jeunes plants de Tamarinier. Par ailleurs, l’effet combiné de la dimension des trous et de l’amendement organique a été également significatif (p < 0,05) sur la hauteur des plants de la quatrième à la huitième quinzaine. Aucun effet significatif de la combinaison des trois variables n’a été observé sur la croissance (aérienne et souterraine) des jeunes plants.

Cependant, la relation entre l’effet combiné des différents facteurs sur la croissance des jeunes plants a ressorti les traitements combinés D1T2A1, D2T2A2, D2T2A1 et D2T1A1 comme ceux favorables à la production du Tamarinier qu’elle soit à des fins alimentaires ou non.

Mots clé : Tamarindus indica, jeunes plants, tassement, amendement organique, Kétou.

9 Comments

Auteur: KOBA Awaba-Ola Alexandrine

FacebookEmail

Résumé: 

Tamarindus indica (Fabaceae), est une espèce agroforestière sous valorisée mais connue pour ces usages alimentaire et non alimentaire. Hors de l’Asie, très peu d’efforts ont été investis dans le développement d’itinéraires techniques culturaux de l’espèce pour sa domestication. Une expérimentation a été conduite à cet égard dans la commune de Kétou au Bénin afin d’évaluer l’effet de la dimension des trous de plantation, du tassement du sol et de l’amendement organique sur la croissance du T.indica.

Les semences utilisées à cet effet ont été collectées à Karimama et n’ont été soumises à aucun traitement particulier avant leur semis dans des pots polyéthylènes. Les jeunes plants issus de la pépinière ont été transplantés le même jour (tout comme le semis en pépinière) après le piquetage sur un site de plantation couvrant 1800m2 suivant un dispositif de bloc aléatoire complet.

Trois facteurs (dimension des trous de plantation ; degré de tassement du sol et apport d’amendement organique) ayant chacun deux modalités ont été étudiés : trous de 15cm de rayon et 20cm de profondeur (D1), trous de 30cm de rayon et 30cm de profondeur (D2) ; tassement à chaque 5cm (T1), simple tassement en surface après le remblai du trou (T2), apport d’amendement organique (A1) et pas d’apport d’amendement organique (A2).

Les traitements ont été randomisés au sein des blocs et chaque bloc contenait huit (08) traitements représentés chacun par trois plants. Les paramètres de croissance en biomasse aérienne (hauteur, le nombre total de branche par plant et le diamètre au collet) et en biomasse souterraine (nombre de racine, la longueur des racines, les diamètres au collet et médian des racines, le diamètre au sommet de la racine principale et le poids des racines) ont été respectivement collectés par quinzaine et à la fin de l’expérimentation puis soumis à des analyses de variances sous le logiciel R (version 3. 6. 1).

Les résultats ont montré des effets significatifs (p < 0,05), de l’amendement organique sur la croissance en hauteur et en diamètre des jeunes plants de Tamarinier. Par ailleurs, l’effet combiné de la dimension des trous et de l’amendement organique a été également significatif (p < 0,05) sur la hauteur des plants de la quatrième à la huitième quinzaine. Aucun effet significatif de la combinaison des trois variables n’a été observé sur la croissance (aérienne et souterraine) des jeunes plants.

Cependant, la relation entre l’effet combiné des différents facteurs sur la croissance des jeunes plants a ressorti les traitements combinés D1T2A1, D2T2A2, D2T2A1 et D2T1A1 comme ceux favorables à la production du Tamarinier qu’elle soit à des fins alimentaires ou non.

Mots clé : Tamarindus indica, jeunes plants, tassement, amendement organique, Kétou.

$

  • Politique de remboursement de 15 jours sans risque
  • Qualité vérifiée
  • Support gratuit
  • Il s'agit d'un paiement sécurisé par cryptage SSL. Credit Card Certificate
admin Joined: May 2020

Obtenez tous les document gratuitement !

Les documents sont normalement accessibles à l'utilisateur 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, toute l'année.